3 endroits culturels et historiques à visiter au Mexique

Si vous avez opté pour le Mexique pour vos prochaines vacances, vous ne serez pas déçu. Situé entre les États-Unis et l’Amérique centrale, le Mexique est un très beau pays où il y a des tonnes de choses à voir et à faire. Cependant, vous ne savez pas encore que faire ? Allez donc visiter ses sites culturels et historiques. Laissez-vous par exemple impressionner par la cathédrale Saint-Sauveur de Morelia, le site archéologique de Monte Albán et les mines de La Valenciana.

La cathédrale Saint-Sauveur de Morelia

La cathédrale Saint-Sauveur est un monument historique important au Mexique, se trouvant à Morelia, la capitale de l’État du Michoacán de Ocampo. Elle domine le centre historique de la ville avec ses hautes tours, ses coupoles et ses dômes. En fait, il s’agit du siège de l’évêque de l’archidiocèse catholique de Morelia. Dédiée à la Transfiguration du Seigneur, sa construction a débuté le 6 août 1660 et a été achevée en 1744, 84 ans plus tard.

Considérée comme étant la plus belle cathédrale du Mexique, cette cathédrale mérite une visite. Vous y verrez par exemple des styles architecturaux distincts (herreresques, baroques et néoclassiques), des sculptures fascinantes, des ornements complexes, une peinture à l’huile monumentale derrière l’autel principal, un orgue tubulaire monumental, une collection d’œuvres d’art raffinée, etc. Si vous restez jusqu’à ce que la nuit tombée, vous allez voir qu’elle est éclairée de manière spectaculaire. Et tous les samedis soirs, il y a un spectacle de son et lumière, ainsi qu’un feu d’artifice sur place.

La Zona Arqueologica de Monte Albán

Implanté dans la vallée de Oaxaca à 2 000 mètres d’altitude, Monte Albán est également à explorer au cours d’un voyage avec Prestige Voyages Mexique. Inscrit au patrimoine mondial en 1987, c’est un site archéologique préhispanique qui a été habité par les civilisations amérindiennes précolombiennes Olmèques, Zapotèques et Mixtèques vers 200 et 500 après Jésus-Christ.

Ce complexe architectural de grande ampleur apporte un témoignage unique avec ses belles ruines composées de pyramides artificielles, de temples, de terrasses, de bas-reliefs, de pierres ornées de décorations, d’un terrain de jeu de balle, etc. On y trouve aussi des barrages, des canaux, des digues et des conduites hydrauliques. Mélangé avec une superbe végétation, tout cela donne un petit air de Machu Picchu.

Les mines d’argent de La Valenciana

La visite du site minier de La Valenciana est l’occasion de revivre l’époque coloniale du Mexique. Il est enfui à 60 mètres de profondeur, dans le petit village de La Valenciana, au nord de la ville de Guanajuato. Il était à l’origine de la prospérité de cette dernière. Les immenses mines d’argent de La Valenciana ont produit de grandes quantités d’or et d’argent pour l’Espagne de 1788 à 1808.

Aujourd’hui, elles ne sont plus en activité, mais vous pourrez toujours descendre à pied au fond des puits de mine. À part cela, ne manquez pas de visiter le musée à San Cayetano où sont exposées des peintures, des gravures et des photos qui montrent à quel point la vie des mineurs était rude. Après cette visite bien instructive, rejoignez le café et le magasin (complètement restitués) où les hommes venaient pour se ravitailler.

 

Apropos de l'auteur

La social TV : toujours plus forte !

Depuis plusieurs années maintenant, avec l’affirmation de la prééminence des contenus sociaux dans la part quotidienne d’informations reçues par le consommateur connecté, les innovations se ...